Vis ta vie en Role Play

vis ta vie en role play
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Perdukistan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Mer 28 Mar - 13:36

Ce message émane du centre de commandement militaire de Yannick :

Steve. Avons perdu contact avec Yannick depuis dernier combat. Devez continuer votre mission d'infiltration dans le réseau comme si de rien était. Les choses bougent avons besoin de vous. Soyez prudent.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Steve
floodeur
avatar

Nombre de messages : 1386
Age : 33
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Mer 28 Mar - 20:58

Steve ecouta attentivement le message... Un probleme avec Yannick ? Etrange... Il était accompagné pourtant... Tant pis, les ordres sont les ordres, il devait retourner a Paradize, ne serais ce que pour s'occuper de Steiner, qui devait savoir bien des choses...
Ron en saurait surement plus

Il rassembla ses hommes


- Bien, je vais aller poursuivre ma mission a Paradize City ! Quand a vous, vous restez sur le terrain, Le sergent Todds prendra la commadement, votre mission desormais est d'assurer la securité du campement, et surtout, de retrouver Yannick, Nous avons sa position, a vous de le retrouver, je compte sur vous !!

Il avait toujours son trellis et son paquetage, l'helicoptere l'attendait derriere lui

- A tres bientot !!

Il se retourna et s'engouffra dans l'helico qui devait le conduire a un aerodrome clandestin, ou un avion le ramenerait chez lui

Ils survolerent quelques zones peux sure, mais tout se passa bien, Steve lisait les documents qu'il avait recuperé, il les transmettrait a Ron qui l'aiderai a trouver des infos...

Il monta dans l'avion, laissant derriere lui le Perdukistan

_________________

Une petite Photo de moi ? ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 16:45

Temikat n'entendait pas la voix de yannick. Elle fut prise de panique et commença à gratter la paroi malgrés les risques. soudain, elle vit une lueur en hauteur. Il y avait un passage possible...

Elle grimpa au plus vite la paroi non sans glisser une paire de fois puis elle finit par basculer du coté de Yannick. L'air y était à peine respirable. Yannick était au sol inconscient...

Elle prit son poul et s'aperçut qu'il ne respirait plus. Elle engagea alors un massage cardiaque. les secondes passaient et elle commençait à perdre espoir. Quand soudain... yannick toussota.


*J'vais te sortir de là...*

Elle commença à gratter comme une damnée pour dégager le maximum de terre et ainsi rendre l'air plus respirable. Elle entendit un bruit, encore quelqu'un qui se rapprochait d'eux mais dans le tunnel qui débouchait de l'autre coté du tas.

le tout pour le tout, elle cria le plus fort possible:


Venez nous chercher, on est là...

*Avec un peu de chance, ce sont des hommes à Yannick... sinon de toute façon, je serais morte avant de sortir de ce trou et Yannick aussi...*

Elle entendit des voix, mais elles étaient trop chuchotées pour comprendre de quelle langue il s'agissait.

Au bout d'un moment, quelqu'un creusa de l'autre coté et peu à peu l'air devint plus respirable. Temikat creusa de son coté...

Tout d'un coup, elle reçu un coup de pelle sur la tête et sombra inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 17:07

Yannick aspira une grande bouffée d'air. Il apperçut Temikat qui s'effondra sur lui d'un seul coup. Il tenta de bouger mais se sentait trop faible. Il entendu parler et sut qu'il ne fallait rien dire. Les personnes n'étaient pas de leur côté. Il ferma les yeux. Il sentit qu'un groupe les entourait. Il lui lièrent les pieds et les poignées ainsi qu'à Temikat. Ils furent tirer vers l'extérieur et charger sur... le contact du poils dru et l'odeur qui émanait... Il entrouvrit le syeux et vit qu'il s'agissait de chameau. L'odeur âcre qui s'en échappait finit par le réveiller. Il se força à garder les yeux fermés. Ils étaient attachés comme des balots sur le flanc des animaux qui se miret en route. La rouet sembla durée une éternité. il avait la nausée. Une prfonde envie de vomir liée au balancement et à l'odeur des bestiaux. Les hommes étaient silencieux. Ils finrient par s'engager dans un long corridor qui s'ouvrit dans un cirque où émergeai des habtations à mêm la roche. Ils furent jeter au sol et trainer dans une des habitations. La porte claqua.

Il ouvrit les yeux pour s'approcher en rampant de Temikat.


Temi c'est Yannick tu m'entends?

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 17:19

Temikat ouvrit les yeux d'un coup... et se demanda ou elle était.

Elle se tourna vers Yannick et le vit attaché comme elle.

Ou sommes nous?

Elle se concentra sur ce qu'elle entendait et sur ce qu'elle voyait. La maison n'était pas une habitation perdukistanaise. uis, tout devint un peu plus clair.

Ils vont surement me vendre à des ennemis et demander une rançon pour toi à Paradize... Tous les peuples du kazakhstan ne sont pas des enfants de coeur crois moi... Penses tu que ton équipe va nous retrouver avant...

En parlant, elle cherchait des yeux une sortie potentielle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 17:27

Il sourit tant bien que mal.

Mon équipe... Je ne sais même pas qui est encore en vie ici ni même si les satellites ont punous suivre à la trace. Je pense qu'il va falloir compter uniquement sur nous pour nous en sortir.... A commencer par ses liens.
Il se tortilla se coucha contre elle et entreprit avec ses dents de ronger les liens liant les poignées de Temikat.

La corde avait un sale gout l'obligeant cracher fréquement.


Désolé mais franchement j'ai déjà manger mieux...

Finallement à force de patience et alors que le jour était décliné en nuit les liens cédèrent.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 17:40

Quand il eut presque fini de couper ses liens, il lui pinça la main avec ses dents...

Aie, Yannick doucement avec tes coups de canines!

Puis les liens tomberent et ce fut une délivrance provisoire pour Temikat. Elle en profita pour chercher à détacher Yannick. le noeud était très serré donc elle commença à prospecter de quoi couper. Quelqu'un passa devant la porte. Elle s'arrêta dans son élan se demandant s'il valait mieux tenter une attaque ou s'il fallait feindre d'être encore attachée. Les pas s'éloignérent et Temikat tomba sur un vieux morceau de ferraille rouillé. ça coupait mal mais en trois minutes, les liens de yannick tombèrent à leur tour.

Et maintenant, on fait quoi???

Ils n'avaient pas d'arme et il n'y avait qu'une porte et une fenêtre surement surveillés. dans la pièce il n'y avait pas grand chose que de la poussière et de quoi attraper le tétanos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 18:03

Ce que nous allons faire... masser nos pieds et nos chevilles et montrés que nous sommes les plus collaborant des otages. Tâcher de savoir ce qu'ils veulent et y répondre. et surtout ne pas se lâcher

Sinon on peut se faire une soupe de clou rouillé non? Comme Nono dans Ulysse31 !

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 18:22

Quel humour dis moi...

Elle n'était pas très receptive aux blagues de yannick.
Bon, et bien si tu es capable de cracher des milliards, je t'en prie, ne te gène pas...
j'espère juste qu'ils seront ouvert à tes offres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 18:44

Et pourquoi pas aux tiennes....

J'ai remarqué qelques bizarreries de comportement dernièrement chez toi. Nous pourrions peut-être en profiter pour en parler?

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 18:56

Je ne préfère pas parler de choses personnelles. j'ai décidé de garder les choses pour moi dorénavant... strictement professionnel comme avant...

Elle s'impatientait. Rester là à attendre leur retour n'était pas vraiment une bonne idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Jeu 29 Mar - 20:23

Ok comme tu le souhaites. mais cela demande que demain je n'entende parler de rien. Soyons bien clair là-dessus car je pense savoir ce qui te pousser à avoir des nausées. Je suis peut-être vieux et con mais pas un imbécile. en attendant....

Il se leva se frotta les poignées. Puisque nous sommes ici tachons d'en sortir le plus rapidement possible en faveur de la nuit.
Il attrappa un des morceaux de métal, puis le reposa, puis un autre. Au bout de quelques minutes il esquissa en fin un large sourire.

Celui-ci fera l'affaire.

Il se mit à crier :

O DEHORS. MANIEZ VOUS LE DERRIERE! ELLE VA PAS BIEN!

TEMI MERDE QU'EST CE QUE TU ME FAIS !


La porte s'ouvrit brutalement et un homme entra en premier. Yannick lui sauta dessus visant avec son bout de metal le cou qu'il transperça. L'homme s'écroula à terre perdant son sang à flot. Yannick s'empara de la Kalash et se releva. personne d'autre ne semblait suivre.

Il jeta un oeil à l'extérieur. Deux hommes faisaient le gué autour d'un feu.

IL repassa la têteà l'intérieur et poussa la porte. Il alla vers Temikat.


Il en reste deux à environ 200m autour d'un feu. Ils semblent affairer à discuter et à boire.

Finallement je pense que nos kidnappeurs ne sont rien d'autres qu'une petite peplade reclue des montagnes. Le problème c'est que je ne pense pas qu'il trouve drôle que j'ai tué un des leurs. Il va falloir faire vite. Il lui tendit la kalash. Tiens prend là. Je n'en veux pas.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Ven 30 Mar - 11:40

Il lui donna le kalashnikov. Elle n'avait pas très envie de s'en servir non plus mais elle devait les couvrir si l'un d'eux ouvrait le feu.

Elle retint Yannick par le bras et se fit violence pour sortir ces quelques mots:


-Si tu sais que je porte ton enfant, pourquoi ne me poses tu pas la question directement...

Il faut absolument qu'il naisse en zone libre. Loin de toute cette barbarie, de tous les business vereux... Je veux lui éviter tout ça!


Elle le regarda avec de la tristesse et de l'inquietude. De toute façon, lui dire ne changeait rien, ils ne formaient plus un couple et les belles promesses s'étaient envolées. Elle ne lui demanderait rien, ne voulait rien. Juste être tranquille avec son enfant, lui apprendre ce qu'est le respect de la vie et de la nature, lui montrer qu'avec une graine, on peut obtenir tout un champs à force de patience. Elle s'imaginait avec son enfant au bord de l'eau avec une canne à pêche, riant ensemble de voir quelques menus gardons mordre à l'hameçon... Puis elle imagina des scènes de guerre, de fuite, de trahison, tout ce qu'elle avait vécu. Des morts par centaines, par milliers... NON NON

Retour à la réalité: Le temps pressait et elle s'aperçut que leur seul moyen de fuite serait quatres hybrides dromadaires-chameaux de bactriane.


Prenons les autres avec, ils n'auront plus qu'à courir pour nous rattraper.

Elle se faufila discrétement jusqu'aux animaux qui étaient couchés. Elle grimpa sur l'un de ceux qui paraissait le plus vif.

Bakta bakta

L'animal se leva sans problème. Elle fit signe à Yannick de venir la rejoindre, tant que les autres ne les voyaient pas. Puis elle prit la corde de l'un des trois autres "chamadaires"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Ven 30 Mar - 15:38

Yannick était scotché de la révélation de Temikat. la solution avait été envisagée mais il se refusait à le croire. il la suivit tel un automate tandis qu'elle prenait les initiatives. Quand elle l'appella il grimpa comme il put sur l'animal qui se mit à courir accompagné par les congénères qu'elle avait détaché au préalable.

Derrière eux des bruits de voix se firent entendre dans un grand tumulte.

La bouche sèche, il articula.


Je ne savais pas. Je m'en suis douté....

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Ven 30 Mar - 16:30

Elle lui sortit une partie des choses qu'elle avait pensé:

Je ne te demande rien Yannick! Je ne te l'imposerais pas... Tu n'es pas obligé de l'accepter. Mais moi, je le veux car ce petit être donnera enfin un sens à ma vie. Jusqu'à maintenant je croyais que le plus important était le pays, maintenant je vois les choses tout autrement.

Les mouvements du chamadaire étaient très accentués, ce qui contrastait avec le cheval. Elle avait un peu mal au coeur... Ils arrivèrent bientot au fond d'une gorge. Les bandits avaient pris un peu de retard par manque de moyen de locomotion et il y avait eu quelques tirs vers Temikat et Yannick, heureusement sans incidence.

Je crois avoir déja vu cet endroit quand je suis arrivée du Perdukistan. Si j'en crois mon souvenir, nous ne sommes pas très loin de la montagne ou se trouve les nomades qui m'ont recueillie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Ven 30 Mar - 16:54

Alors nous devons nous y rendre. Le plus vite possible mais je pense que nos kidnappeurs laisserons filer leur butin car ils ne savent pas ce qu'il représente exactement.

Il prit une profonde inspiration.

Pour le bébé si tu veux l'avoir rien ne l'empêche. Je te laisse libre considérant que tu es dans ton droit quelque soit le choix fait. Permet moi simplement te t'allouer à titre anonyme un rente à vie pour lui. Je le fais uniquement pour lui tu le comprendras. Une façon indirecte de reconnaitre que je suis entièrement responsable de tout cela.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Ven 30 Mar - 17:44

A vrai dire... Elle s'arrêta de parler quelques secondes avant de continuer.
il était inutile d'espérer...

je crois qu'il aura besoin de quelque chose de plus important que l'argent. Il aura besoin d'amour et de personnes sur qui compter! Tu lui donneras ce que tu voudras mais je pense que ce n'est pas en le couvrant d'or que tu lui rendras service.

L'argent, le pouvoir, elle commençait à trouver tout ça dénué de sens...

La bas, le rocher en forme de couronne, c'est là que nous devons aller.

Elle poussa le pauvre chamadaire. Soudain, ils arrivèrent en surplomb d'un plateau. La vue était magnifique... La luminosité donnait au sable une nuance dorée unique. Au loin, une lègère fumée noiratre indiquait le lieu des combats.
Un avion de l'armée kazakh avait l'air de survoler la zone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Sam 31 Mar - 10:39

Yannick ne dit plus rien. La communication était rompue entre eux. Il aurait ailé apporter ce qu'il pouvait à cet enfant mais son coeur allait vers Sam. Et concilier Temikat, leur fils et Sam relevait d'un casse-tête insoluble. En tous les cas rien pour l'instant.

Il se contenta d'enfouir ses mains dans ses poches et de rentrer le cou entre les épaules.

Il voulait rentrer et appuyer sur des boutons loin du monde et des humains. Dans une tour d'ivoire il serait à l'abri.

Un avion tournait au-dessus de la zone des combats. Il espérait qu'un maximum de bandits et crevaient lors de l'affrontement. Il éprouvait un profond mépris. Il cracha et se recala sur la dure selle du chamadaire. Les cahots étaient insupportables tout comme l'odeur de la bête.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Sam 31 Mar - 13:25

Temikat vit Yannick se réfugier dans sa tour d'ivoire.

*Hum, Maintenant tu regrettes d'avoir jouer avec le feu... Tu t'es brûlé...*

Au bout d'un moment, ils arrivèrent dans une nouvelle gorge qui se ramifiait en un immense dédale. Temikat savait exactement où elle allait. Ils passèrent devant des faces sculptés dans la pierre, menaçantes mais toutes ressemblantes...

Puis il se retrouverent devant une ouverture dans la roche. Comme s'ils étaient au bout du monde...


Nous voici arrivés. Je te présente la base d'Alaïa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Sam 31 Mar - 15:19

Super. Merci à toi de m'avoir sauvé.

Il sauta de l'animal.


C'est là que je descend Temi. Je ne sais pas. J'ai l'impression qu'une barrière s'est dressée au delà de notre rupture. Le sort de cet enfant est important je le reconnais mais comment comptes-tu le faire vivre dans un monde en paix si tu le laisse partir en vrille. Tu joues au jeu du courage fuyons. Je ne veux rien voir rien entendre et je croise les doigts que cela arrive aux autres et pas à moi.

Enfin je retourne sur les lieux de l'affrontement. Toi va te mettre à l'abri et le jour où tu penseras que je pourrais offrir une sécurité à cet enfant fait moi signe je verrais. Mais ne viens pas pleurer le jour ou des chars ou des prometteurs vereux viendront faire disparaitre ton coin de montagne reculé. Ce jour là il sera trop tard pour lui comme pour toi comme pour tous ceux qui seront de cette lignée et de toutes les autres sur ce globe.


Il grimpa sur une rocher et commença à escalader la paroi. Il avait repéré l'incendie et espérait bien retombé sur quelques un s de ces hommes. Il ne jeta pas un oeil en arrière.

Il ne la reconnaissait plus. La combattante avait perdu espoir et rien n'y faisais. Elle se refermait telle une huitre sur sa perle esperant la caché aux yeux de tous. Pour soi. On ne vit pas dans un monde pour soi. C'est comme cela qu'en 1939 un malade mentale déclencha la deuxième guerre mondiale et un des plus grands génocides de tous les temps.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Dim 1 Avr - 22:44

Temikat hurla:

C'est toi qui me parle de courage! Mais qu'en est il du courage de promettre le bonheur à deux femmes sachant que tu ne vivras qu'avec une des deux. Cet enfant est une réalité et quand je l'ai compris, je ne savais pas qu'à des milliers de kilomètres de là, le père avait décidé de retourner sa veste. J'ai eu quelques minutes de bonheur et beaucoup de temps pour la déception.

Elle avait une boule dans la gorge et ne put plus parler...

Elle se souvint de son dernier baiser avec Yannick dans son bunker. Elle l'aimait encore mais il lui avait fait mal... Elle avait laissé tomber son armure pour lui et lui... Comment avait elle pu croire qu'il aurait considéré cet enfant comme un être à aimer et non comme un être à assumer.

Un garde la fit entrer dans le bunker pendant que yannick s'éloignait. Elle devait partir au plus vite, maintenant qu'elle avait été localisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Lun 2 Avr - 9:03

Yannick rejoignait l'ancienne zone des combats le coeur emplit de colère et d'amertune. Il pestait et hurlait seul dans la montagne.

Soudain au détour d'un chemin il vit deux hommes armés se dirigeaient vers lui. C'était deux hommes du commando qui avait été parachuté avec Steve. Après une rapide prise de nouvelles ils firent marchent pour rejoindre une autre partie des survivants.

Ils se mirent alors en marche forcées vers une zone d'extraction par hélico.

Celui-ci arriva sur les coups de minuit accompagné par deux chasseurs que Yannick ne reconnut pas.

Puis de toute façon il s'en foutait. Il embarqua en silence et l'hélico décolla au ras des cailloux tout d'abord puis finit par prendre de l'altitude accompagné par ses deux chiens de garde supersoniques. Ils prenaient la direction de chez un ami. Yanncik sourit faiblement. Le vent s'engouffrait par la porte lattérale laissée entre-ouverte car un homme était posté à la 12.7.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Lun 2 Avr - 12:16

Temikat était maintenant au sein de la base... le matériel était vetuste mais on voyait bien qu'autrefois, il avait été un important centre stratégique. Elle s'isola dans une pièce. L'énervement grimpait en elle. Elle n'en pouvait plus, suffoquait. Elle prit l'une des chaises et l'envoya au travers de la pièce. Puis prit un marteau et tapa le plus fort possible sur les vieilles tables de commandes. Elle devenait folle. Sa main passa à travers la plaque de métal et du sang commença à couler. La porte s'ouvrit d'un coup et plusieurs individus la prirent à bras le corps pour la maitriser. Puis elle fut plaquée au sol avec un peu de ménagement. Temikat tomba en sanglot. Une main vint lui caresser la tête.

-C'est fini, c'est fini... tout va bien.

Puis elle fut transportée un peu plus loin et il lui fallut pres d'une heure pour sortir de la torpeur dans laquelle elle était.

*Si seulement tu étais là mon frêre, si seulement tu pouvais me prendre dans tes bras. Mais tu es mort, par leur faute, par ma faute aussi...*

Elle sanglota encore. Une voix douce lui chuchota à l'oreille.
L'avion est pret à vous emmener à Paradize. Allez y...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spada
Admin
avatar

Nombre de messages : 2467
Age : 46
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Mar 3 Avr - 17:22

L'hélicoptère vola pendant plus de deux heures avant de se poser sur un terrain de campagne sur lequel attendait un jet couleur camouflage dans lesquels les homems se précipitèret à la suite de Yannick. Aussitôt embarqués il roula sur la piste et décolla grimpa rapidement pour venir se coller sous un long courrier direction Paradize City.

_________________
Envoûté, il fixa la baleine,..., Elle est la vision même du Jugement dernier, de la vengeance immédiate, de l'éternelle malice devant l'impuissance humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ledizes.free.fr
Temikat
bavard
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 37
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Le Perdukistan   Mer 4 Avr - 10:16

L'avion allait décoller. Les pilotes discutaient entre eux des biens faits de paradize quand tout d'un coup, Temikat apparut dans le cockpit.

Petit changement de dernière minute. Nous allons faire un détour. Voici ce que va être notre nouveau plan de vol...

Sur une piste sableuse d'un autre continent, un avion prit de la vitesse et se détacha délicatement du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Perdukistan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Perdukistan
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vis ta vie en Role Play :: Vis ta vie en Role Play :: En dehors de Paradize City-
Sauter vers: