Vis ta vie en Role Play

vis ta vie en role play
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HOPITAL

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 17:54

Ai-je l'air de m'inquiéter. Depuis 45mn j'ai été témoin d'une pathologie unique de la mort de mon patient de son kidnapping par une équipe militaire qui a fait disparaitre toute trace vous êtes apparu dans ma vie avec des suspicions curieuses et maintenant nous sommes autour d'une jeune femme dans le coma avec un laisser passer douteux pour la police...

A part ça toutva bien! Je suis heureux de m'être levé ce matin dire que j'aurais pu rater ça.


Il se pencha sur le scope releva les dernier paramètres et interrogea le serveur qui lui redonna tous les exmens. Tout était normal si ce n'est son électro encéphalogramme qui montrait une activité digne d'un dormeur en sommeil paradoxal.... Rien de neuf je dirais. Si ce n'est qu'elle dort depuis bien trop longtemps et cela sans traitement. A ne rien y comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maloree
squatteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 18:17

Maloree écouta attentivement le doc, puis il le regarda.

mais comment ça se fait??

C'est impossible!!!

Maloree sortit un médaillon de sa poche qu'elle avait trouvé dans une ruine de dublin lors de leur première rencontre.



Puis il s'asseya près de maloree, pour lui donner le médaillon.

Je te rend ce médaillon, que tu m'as donné lors de notre première rencontre. Tu m'as dit ce jour là, ce médailonn te soignera toues tes blessures alors garde le toujours prêt de toi. Aujourd'hui c'est toi qui en as le plus besoin.

Il posa le médaillon sur le corps en sommeil de nica, puis se leva. Il se dirigea vers la porte et dis en tournant légèrement la tête vers le doc.

Doc je vous la confie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica O'connor
squatteur
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 37
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 18:30

Monica était dans le noir le plus complet. Elle était seule. Maloree n'était pas là! Temikat non plus! Elle était bien seule. Elle sentit aussi que son corps n'était pas réel. Elle ne savait pas pourquoi, mais quelquechose dans son corps était différent. Une lumière bleue apparut dans l'obscurité. La lumière apparut et vit maloree à sa droite se diriger vers la lumière grossissante.

Nooooooooooooon!!!!
N'y va pas!!!! Cette lumière est dangeureuse!!!!

Maloree!!!!

Ses mots fut prononcés aussi bien en rêve que dans la réalité. Puis elle vit une ombre d'un homme qu'elle ne reconnu pas sortir de la lumière, puis un autre, puis encore un autre, jusqu'à former une véritable armée. Elle ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait mais ils ne bougeaient pas, tandis que maloree continua toujours d'avancer vers cette lumière.

Une explosion intervint soudain, et ce fut de nouveau le néant laissant monica une nouvelle fois seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 18:32

Vous croyez sérieusement que je vais rester là? Bha vous avez raison j'ai une foule de chose à faire et de vies à sauver. Mais si vous le souhaitez je veillerais de façon particulière sur votre amie.

DOc replongea ses mains dans les poches et sa peau entra en contact avec le tube. Il le saisit et su qu'il fallait qu'il reste... pour savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maloree
squatteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 18:42

Maloree avait bien entendu monica appeler par son vrai prénom mais ne sourcilla pas. puis répondit au doc.

Merci, dans quelque jours il se peut que quelques uns de mes amis viennent ici et si vous aurez besoin de quelque chose n'hésiter pas à leur demander. Je dois y aller pour préparer l'expédition, je serais donc absent quelques jours.

Maloree sortit de la chambre pour aller sortir de la ville avec sa viper pour pouvoir préparer la mission
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 19:00

Doc une fois Brett sortit Doc se remémrora ce que venais de dire Monica. Il en prit note dans son calepiçn puis regagna le bout de l'unité et appela l'ascenceur de service pour les ménages. Une fois à l'intérieur il descendit au sous sol. Il savait que dans les méandres des couloirs se trouvait du matériel obsolète que l'hôpital gardait au cas ou...

Il se mit donc à faire son super marché en essayant de faire le moins de bruit possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maloree
squatteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 12 Mai - 19:50

Maloree était sorti du parking lorsqu'il vit un jeune homme assis sur le capot de la voiture.



Maloree s'alluma une clope et s'avança vers sa voiture

Tiens Cyber-t qu'est ce que tu fais là?

Le jeune homme saute de la voiture en disant sur un ton très jovial.

Alors!!! on dit plus bonjour à un vieux pote???

L'irlandais le regarda avec un regard neutre et puis lui répondit avec le même ton que son regard

J'ai pas le temps de parler il se passe des choses bizarres ici.

Cyber-t lui aussi pris son air sérieux lol

Je sais c'est pour ça que je suis venu

l'ex-assassin tira sur sa cigarette puis regarda son compagnon pour lui dire

Ca tombe que tu sois là, je vais monter une expédition pour enquêter sur ce qui se passe.

Maloree lui fit signe de la tête de monter dans la voiture, puis ils fillèrent tous deux en dehors de la ville, quelque part où les téléphones marcheraient. En route maloree lui expliqua ce qu'il savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Dim 13 Mai - 19:31

Ils garèrent leurs bécanes dans le parking sous terrain de l'hosto mais au lieu de prendre la double porte vitrée qui menait vers le sous-sol des urgences, Doc et Nate prirent une autre porte dans un des recoins et tombèrent dans un petit couloir sombre éclairé juste par des néons de sécurité. Ils progressèrent dans un labyrinthe de couloirs tous aussi serré et mal éclairé que le premier qu'ils avaient pris. Des pièces s'ouvraient remplie de matériel médical à l'abandon, puis finallement Doc poussa une porte. A 'intérieur de la pièce un ordi portable était en mode veille et des tas d'automates y étaient connectés. Il vérifia que tout été terminé puis débrancha l'ordinateur l'éteint et le rangea dans son sac.

Ne restons pas là Nate il vaut mieux y aller. Je ne sais pas.. mais je n'aime pas cet endroit.

Ils partirent de nouveau tous les deux en sens inverse quand des éclats de voix se firent entendre derrière eux. Je vous dit qu'hier un homme est venu trainé par ici. Je le sais. Puis j'ai remarqué une activité électrique anormale dans les sous-sols. une activité que je n'avais jamais enregistré. C'est pour cela que je vous ai appelé. Surtout quand vous m'avez dit que vous cherchiez le docteur GAJEWSKI. Ce petit fouineur traine tout le temps ici..

Doc fit signe à Nate de fair ele moins de bruit possible. EN ecoutant bien ils étaient au moins 4 ou 5... Mais Doc ne voulait pas en savoir plus. Il marchait sur la pointe des pieds le prélévement dans une poche et l'ordi sous le bras. Il avait la peur au ventre... A côté Nate marchait silencieusement. Ils sortirent par la petite porte et Doc apperçut dans le garage deux gros 4x4 noirs type américains et deux hommes au niveau de la sortie du parking. Il se rapprocha de Nate. Qu'est-ce qu'on fait maintenant? Je suis perdu... enfin nous sommes perdus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Kubrick
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1121
Age : 26
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 18:30

Nate avait suivi Doc dans le dédale de couloirs des sous-sols. Ce devait être la deux ou troisième fois qu'il venait ici et déjà il ne passait pas comme un visiteur ordinaire. Mais il se disait que c'était toujours mieux que d'être ici en tant que patient.
Ils finirent par rentrer dans une salle. Nate resta au pas de la porte a regarder un peu autour de lui s'ils n'étaient pas suivis alors que Doc se chargeait de récupérer son matos.

Lorsqu'il lui dit de ne pas rester la, Nate acquiessa d'un signe de tête. Lui non plus n'aimait pas trop cet endroit. Il n'était pas trouillard... ou du moins pas trop... mais l'endroit n'avait rien de rassurant.
Son sang se glaca lorsqu'il entendit les voix, et ce encore plus lorsqu'il entendit qu'on mentionna le nom de Nathaniel.
Déjà qu'il n'était pas a l'aise ici mais maintenant encore plus. Sur la pointe des pieds, il suivit Doc a travers le labyrinthe de couloirs mal éclairés. Ca lui rappelait l'époque ou il était dans cet orphelinat maltais durant sa jeunesse, quand avec les mauvaises fréquentations qu'il avait, ils partaient en excursion au beau milieu de la nuit dans le batiment et que les surveillants rodaient. Sauf que la, il ne savait pas de quoi étaient capables ces hommes bien qu'il se doutait qu'il n'avait pas a s'attendre a ce qu'ils les invitent a discuter autour d'un café et de coockies faits maison.


Je ne sais pas...

Nate réfléchit a cent a l'heure. Revenir dans les couloirs n'était pas la bonne solution.[/i]

On pourrait attendre leur pause déjeuné, sauf s'ils ne mangent pas...
ou... planquer le matos dans une voiture d'un de vos collègues et partir l'air de rien... ou se cacher avec le matériel..


Il regardait Doc en proposant ce qu'il lui passait par la tête. Il regardait peut-être un peu trop de film.... mais il n'était pas vraiment expert dans la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 19:16

Doc regarda Nate affolé....

Je vois que tu n'as pas plus d'idée que moi...
Ecoute on se planque où. Les couloirs ils sont derrière es autres ils sont devant quand à une sortie en force... on risque fort d'être tranformé en chaire à saucisse d'ici peu. Bon euh.... on retourne dans les couloirs c'est un labyrinthe on aura plus de chance de les éviter qu'en terrain découvert
.


Puis son regard marqua l'inquiétude. Quel c.... on est venu avec nos bécanes ici.... Ils vont certainement regarder les immatriculations des véhicules présents. Quelle m... j'y crois pas!!!
Il rouvrit la porte et filèrent par le couloir de gauche jusqu'à une pièce remplie de lit médicalisé jetés en vrac. Ils se faufilèrent discrètement au plus profond de l'amas. Puis Doc d'un seul coup percuta.

Il se saisit de son tel. portable. Il montra à Nate et le fit passer en mode silencieux. On n'ai jamais trop prudent. Puis respiration courte il tenta de s'installer au mieux en attendant.... si seulement il le savait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Kubrick
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1121
Age : 26
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 19:36

Finalement ce qu'il avait éliminé en premier était peut-être la meilleure solution et ils optèrent pour retourner dans les couloirs. Il fallait espérer que ceux qui les poursuivaient connaissaient le labyrinthe de ces sous-sols moins bien que Doc.

Ils étaient vraiment dans une situation délicate. C'était le moins qu'on puisse dire. il avait suivi doc a travers les couloirs et maintenant a travers les lits médicalisés qui occupaient la pièce.
Doc lui montra son portable avant de le mettre sur silencieux. Il n'y avait pas pensé non plus et fit de même. Il ne savait déjà pas s'ils allaient bien s'en sortir alors autant mettre autant de chances de leur coté pour ne pas se faire repérer...

Nate tenta de trouver une position a peu près confortable. Il n'avait aucune idée de ce qu'ils allaient faire a présent, ne savant pas ce qu'il se trouvait derrière la porte ou au coude des couloirs qu'il y avait derrière. Il passa la main sur son visage tentant de réfléchir le plus calmement possible même s'il était loin d'être calme et serein ! Dans quoi s'était il embarqué ? Et qui étaient ces hommes qui recherchaient le Doc ? Surement ceux qui avaient embarqué le mort et tout le matériel. Puis ca sauta a l'esprit de Nate comme une évidence.


Ecoutez... si c'est les mêmes gars que ceux qui vous ont embarqué votre patient... C'est donc qu'ils sont revenus *woa quel esprit de déduction... c'est impressionnant Nate !* Il se surpris en train de se moquer de lui même et se ressaisit pour en venir a l'essentiel. Ils vont pas revenir s'ils n'ont rien trouver d'extra-ordinaire... J'suis certain que ces prélèvements révèleront quelque chose de peu commun... finit-il par conclure. Ca ne les avancait pas a grand chose tout de même... Ils n'avaient toujours aucun moyen de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 19:41

Je crois qu'il sonst revenus pour boucler le circuit de muselage du grand publique.. si seulement j'osais je démarrerai l'ordi.... mais jai peur qu'il fasse du bruit. J'aurai envoyé les donné sur un ftp perso pour les sauvegrader. Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt. Je te jure certaines fois...

Puis il pensa à Nate et à la galère dans laquelle il l'avait emmené.

Je suis désolé pour tout ça. J'aurais dû me montrer plus prudent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Kubrick
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1121
Age : 26
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 19:53

Il faut mieux être trop prudent que pas assez... C'était lui qui disait ca... Il s'étonnait lui même parfois lorsque la situation dans laquelle il se trouvait était totalement a l'opposé de son quotidien paisible et habituel auquel il s'était habitué a Paradize. Mais peut-être que si c'est la seule solution...

Nate le regarda qui s'excusait de l'embarquer dans cette affaire.

Non ce n'est pas grave... enfin si mais.. Il fallait se rendre a l'évidence ce n'était pas, pas grave. Mais si je n'avais pas voulu être la dedans, je l'aurais été. Je ne dois pas être très prudent non plus... mais après tout, je voulais en savoir un peu plus sur ce qu'il se passait et ne pas attendre que les journaux ne m'apprenne tout. J'ai eu ce que je voulais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maloree
squatteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 19:59

Un homme vétu de noir arriva dans le garage, l'air décontracté, et était très différent des autres.



Hello, messieurs!!!
Puisse savoir ce que vous faites ici???

Il y avait cinq hommes, en plus de l'inconnu, et trois d'entre eux mirent au joue, le solitaire. Ce dernier leva les bras en l'air, en prenant ses lunettes de soleil dans main droite. Prit un air faussement peureux en disant, avec un large sourire.

Eh!!! DOucement! je venais juste faire la causette un peu.

L'un de ses braqueurs rétorqua de façon très sec

T'as rien a faire ici!!! alors va t'en!!!

Puis parla à ceux qui le mirent en joue en trounant les bretelles de ses lunettes vers eux.

Moi je serais vous je ferais gave derrière vous les gars.

Les opposants commençèrent à rire de pleine voix. L'homme aux lunettes allait parler mais l'un des cinq hommes tomba dans une gerbe de sang éclaboussant l'inconnu. puis un deuxième sans qu'il ne eut le temps de tirer un seul coup. Le troisième braqueur commença à tirer en direction de l'asssassin, mais ce dernier avait déjà disparu. Losrqu'un bruit de moto arriva derrière le type aux lunettes.



Une jeune femme arriva à toute vitesse sur sa moto, sorti un petit uzi et tira en abbattant raid morts deux des trois alpagueurs restant, dont celui qui s'était mis à tirer. Le troisième quant à lui était blessé au bras mais avait réussi à s'enfuir derrière l'un des 4x4. Mais le types à lunettes l'avait repéré et le surpris l'attendant lui aussi derrière le véhicule.

Mais pourquoi autant de hiane je voulais juste parlé avec vous et voilà où vous nous nous emmené.

L'homme blessé beugla.

Mais qui êtes vous les gars

L'autre type répliqua .

ça tu le sauras jamais

l'homme fashon prit un flingue dans son holster et tira à bout pourtant, laissant le corps inanimé prêt du véhicule. après l'avoir tué, il rangea son arme,et se leva décontracté mais un peu énervé tout de même.

Lei!!! Viens ici. t'aurais pu éviter de tacher mes fringues quand même!!!
Regarde dans quels états ils sont maintenant!!!!

Un autre homme sortit de derrière du deuxième véhicule.



T'aurais préféré que je l'attaque de plein et mourir tous les deux

La jeune femme les interrompit tout de suite

Ca suffit tous les deux, informons vous savez qui de ce qui se passe ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennarzh
nouvel habitant
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 46
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Lun 14 Mai - 21:13

Doc avait entendu des coups de feu et des pas précipités se mirent à séloigner d'eux. Il fit un signe à Nate.

Je crois que nous pouvons y aller.

Ils se mirent à progresser vers la sortie. plus aucun bruit. Il poussa délicatement la porte. Rien. Ils se glissèrent vers leur moto. C'est là qu'ils apperçurent les cadavres... Il eut un soubressaut d'horreru. Mais il le surmonta enfourcha sa bécane et partit sur les chapeaux de roue. Ils devaient se mettre au calme. Tous les deux. Janah ne donnait plus signe de vie. Il restait Marine qu'il avait croisé deux fois. Il se décidé à l'appeler dès qu'il serait assez éloigné. une petite pause ne ferait pas de mal et cela permettrait de trier les infos recueillies par le pc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maloree
squatteur
avatar

Nombre de messages : 121
Age : 37
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: HOPITAL   Sam 2 Juin - 19:44

Sur le chemin de l'hopital, maloree avait reconnu Mary et l'avait proposé de l'accompagné jusqu'à leur destination. Elle ne refusa pas, et il lui expliqua ce qu'il savait sur la situation de la ville. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, ils se dérigèrent tous les trois vers la chambre de NIca. Stent était assis sur une chaise toujours aussi décontracté.



Rubi était adossé dans l'embrassure de la porte.



Maloree fit les présentations, lorsque ce fut au tour de rubi, mary piqua une crise de jalousie, dans le couloir. Maloree conseigna à rubi d'aller protéger le groupe qui était resté chez monica. cette dernière ne se fit pas prier et partit aussitôt., Cyber-t pris le pc portable et essaya de continuer ses recherches par la biais des satellites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOPITAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOPITAL
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Chartre de l hopital militaire de l'ost Artésien
» Operations de protection du Morne l'Hopital
» Hopital de Konoha
» Excuses de l' hopital!!!
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vis ta vie en Role Play :: Vis ta vie en Role Play :: Quartier Nord-
Sauter vers: